Comment décoller deux tuyaux en PVC

Supplantant généralement le plomb et le cuivre, le tuyau en PVC (polychlorure de vinyle) se décline principalement en deux modèles : le tuyau en PVC classique et le tuyau en CPVC. Alors qu’on distingue entre divers modes d’utilisation de ces deux types de tuyaux, le PVC reste largement plus répandu en matière de plomberie. Vous pouvez le vérifier directement dans votre maison, mais il y a de fortes chances que ses tuyaux soient tous faits en PVC. 

Mais est-ce que vous vous êtes un jour demandé, notamment au moment de réparer une fuite par exemple, comment faire pour décoller les tuyaux en PVC, une fois raccordés entre eux ? Voici une réponse à votre question.

Où on utilise des tuyaux en PVC ?

Le CPVC est plus résistant aux températures plus élevées que la normale. Il est utilisé dans plusieurs domaines dont notamment l’industrie pour le traitement des liquides chimiques, le transfert des produits dangereux et le placage.

Le PVC se distingue, quant à lui, par sa légèreté, la facilité de sa mise en œuvre et par sa praticité d’usage dans la plomberie en général. On l’utilise comme matière de tuyauterie dans plusieurs cas tels que : 

  • L’évacuation des liquides des eaux de pluie
  • L’évacuation des eaux usées 
  • La fourniture d’eau chaude et froide 
  • L’épandage des fosses septiques 
  • L’évacuation des liquides agressifs et des fluides 
  • L’alimentation en eau potable 

Selon l’usage escompté, on peut référencer les tuyaux en PVC en plusieurs formes et diamètres. Lorsqu’il s’agit de tuyaux de distribution d’eau froide et chaude, on opte pour des tuyaux de 12 à 40 mm de diamètre.

Quand c’est pour l’évacuation de l’eau, le choix des diamètres se fait en fonction des quantités d’eau à évacuer comme suit :

  • Pour un lavabo ou une vasque : un tuyau de 32mm.
  • Pour un évier : un tuyau de 40 mm
  • Pour une douche ou une baignoire : un tuyau de 50 mm
  • Pour les besoins de raccordement de chéneaux : un tuyau de 80 mm
  • Pour les WC : un tuyau de 100 mm

Comment on assemble des tuyaux en PVC ?

Pour savoir comment décoller un tuyau en PVC, il est nécessaire de comprendre comment on fait pour coller ces équipements de plomberie. L’assemblage des tuyaux en PVC les uns aux autres se fait alors à l’aide de raccords (ou de manchons) et de joints. Mais comme le PVC ne peut être soudé ni chauffé, l’utilisation d’une colle spéciale est indispensable. 

La colle servant à cet assemblage est réalisée à base de solvants. Elle sèche rapidement, mais en fonction des diamètres des tuyaux en question, le séchage pourrait prendre plus de temps que prévu (entre 1 et 5 minutes de plus). La phase de durcissement, quant à elle, prendrait aux environs une heure.

Cette colle est considérée comme une soudure au solvant. Elle fait alors fondre le PVC comme si elle était purement de la soudure. C’est, d’ailleurs, la raison pour laquelle il est impossible à 99 % de réussir une opération de décollage ou de séparation une fois son durcissement aura été fait.

Cependant, avant que la colle ne se durcisse, il est possible de réussir le décollage des tuyaux en PVC sans les endommager. A défaut, c’est-à-dire si la colle devient dure, il y aura forcément des dégâts au niveau de la tuyauterie.

Lire aussi : Quel joint choisir : Joint caoutchouc ou fibre ?

Comment décoller deux tuyaux en PVC

Que ce soit pour faire des réparations ou pour modifier la plomberie générale, il est possible que vous serez amené à séparer deux tuyaux en PVC entre eux. Sauf que cette opération est contrainte au degré de durcissement de la colle avec laquelle on a assemblé les dits tuyaux. 

Cela nous mène, tout logiquement, à envisager deux hypothèses à savoir :

  • La situation où vous décollez les tuyaux quelques minutes après leur assemblage, donc avant durcissement de la colle. 
  • La situation où vous réalisez cette intervention sur des tuyaux déjà collés depuis longtemps, donc après durcissement de la colle.

Avant durcissement de la colle

Dans ce cas, l’opération de décollage est beaucoup plus facile. Vous avez même des chances, quoique minimes, de la réussir à la main en tirant et tordant les tuyaux avec force plusieurs fois.

Vous pouvez, sinon, opter pour le décollage en exerçant une pression d’eau, c’est-à-dire souffler une quantité d’eau supérieure à ce que le tuyau est censé supporté. Une telle séparation aurait plus de chances de réussir, à ce moment-là, si les tuyaux en question étaient destinés à conduire de l’eau et que la pression qui s’y exerce, quand l’eau aura bien soufflé dedans, sera suffisante à cette fin.

Toutefois, la perspective de décoller deux tuyaux en PVC, grâce à la pression de l’eau, demeure longue et incertaine parce qu’un joint d’assemblage peut résister à cette pression et ne cédera pas.

Après durcissement de la colle

Une fois la colle est durcie et l’assemblage réalisé est devenu permanent, l’opération de décollage ou de séparation devient impossible. Votre seule option serait de couper le joint à l’aide d’une scie à métaux ou d’un cutter et de déloger le raccord en place en essayant d’écarter les deux tuyaux assemblés.

En somme, décoller deux tuyaux en PVC assemblés entre eux, qu’il s’agit de colle non durcie ou déjà durcie, ne peut se faire sans conséquences. Il est possible d’endommager les tuyaux en question en les forçant trop ou encore à cause des effets de la chaleur dont on se sert pour ramollir le PVC et faciliter conséquemment l’écartement.

Laisser un commentaire