Comment réparer une fuite de douche ?

Vous remarquez une flaque d’eau qui stagne aux abords de votre bac de douche ? Vous vous réveillez et vous retrouvez une mare d’eau sur le carrelage de votre salle de bain ? Vous ressentez un léger écoulement de l’eau goutte à goutte ? Vous êtes certainement confrontés à une fuite aux dégâts ravageurs ! 

Qu’elle soit mince ou flagrante, une fuite se doit d’être traitée le plus rapidement possible, aux risques d’inondations et de dégradation des murs de votre salle de bain. Voici, alors, quelques solutions efficaces pour réparer une fuite de douche

Pourquoi ma douche fuit ? 

Comme toute autre fuite, celle de la douche est souvent liée à un problème d’étanchéité ou d’usure d’un équipement. Il est, ainsi, nécessaire de pouvoir localiser l’origine du mal afin de mettre en œuvre les réparations nécessaires. Parmi les causes de fuite de douche les plus fréquentes, on cite : 

Les effets du calcaire 

L’accumulation du calcaire, particule présente dans l’eau, peut venir au bout du pommeau de douche, du robinet ou du flexible. C’est le cas lorsque vous observez un léger écoulement de l’eau entraînant une surconsommation inhabituelle.

Une telle fuite reste légère, mais il est important de la réparer pour éviter des factures élevées ou d’entraver la distribution normale de l’eau.

Des joints abîmés

Premier responsable de la perte en étanchéité, un joint en silicone abîmé n’est plus en mesure d’assurer l’imperméabilité entre le bac de douche, le sol ou le mur. Tenez à vérifier régulièrement l’état de vos joints en regardant s’ils laissent passer l’eau, s’il y a des dégradations ou des taches noires. 

A leur tour, les joints en silicone se trouvant au niveau du carrelage peuvent se dégrader, au fil du temps, et perdre en étanchéité. 

Un mitigeur défectueux

Ayant pour rôle de permettre la bascule de l’eau entre le robinet et le pommeau de douche, le mitigeur peut être la cause du problème. 

Une défaillance d’évacuation

Il s’avère qu’un problème de raccord ou d’obstruction de la bonde peut empêcher l’eau de s’évacuer normalement au point qu’elle déborde sur les côtés. Vous devez ainsi vérifier sous la bonde pour voir s’il y a quelque chose qui obstrue et examiner tous les raccords pour vous assurer de l’étanchéité de votre cabine de douche.

Des défauts d’installation 

Dans certains cas, une mauvaise pose de la paroi de la cabine de douche entraîne une fuite. C’est le cas, également, lorsque on choisit les mauvais matériaux pour installer la douche

Pire encore, une fuite peut avoir lieu lorsque le sol n’est pas suffisamment incliné – une pente est toujours prévue lors de la conception d’une salle de bain – pour permettre une bonne évacuation de l’eau.  

Comment réparer une fuite de douche ?

Il faut savoir qu’une personne lambda peut réparer seule quelques types de fuite de douche. Il suffit de s’armer des bons outils, du sens du bon bricoleur et de la patience. Toutefois, certaines autres fuites nécessitent l’intervention d’un plombier Amiens professionnel pour éviter d’empirer les choses.

A l’attaque du calcaire 

Le premier réflexe à avoir, lorsque vous constatez une fuite de douche, est d’éliminer le calcaire qui peut affecter le pommeau de douche, le mitigeur et le flexible. Pour cela, il faut procéder au détartrage de ces éléments, selon les étapes suivantes :

  1. Coupez l’arrivée d’eau.
  2. Débranchez l’élément en question
  3. Trempez-le dans du vinaigre blanc.
  4. Laissez le vinaigre blanc agir pendant 8 heures.
  5. Retirez-le et passez un coup d’éponge sec 
  6. Nettoyez, à l’aide d’un cure-dents, les dépôts des trous.
  7. Remontez l’élément en place et vérifiez si la fuite persiste encore ou non.

Le remplacement des joints

Quand la fuite provient d’un défaut de raccord, c’est que les joints d’étanchéité sont morts. Cela est généralement observé au niveau du pommeau de douche et du robinet. Pour changer le joint en question, il faut :

  1. Coupez l’eau.
  2. Démontez l’élément sanitaire.
  3. Retirez le joint abîmé et mettez en un nouveau à la référence identique.
  4. Remontez le robinet ou le pommeau de douche.
  5. Faites couler de l’eau pour vérifier le succès de la réparation.

Dans le cas où vous devriez remplacer les joints du carrelage, il faut faire preuve de plus d’attention, car il faut respecter les différentes étapes de pose de carrelage. 

Colmater la paroi de la cabine de douche

Lorsque la paroi de la cabine de douche présente des défauts, essayez de la colmater avec de la silicone ou du mastic. Si, cependant, l’usure s’avère plus importante (fissures, dégradations, etc.), il convient plutôt de changer la paroi. 

Tant que nous parlons de la cabine de douche, sachez qu’un rideau mal ajusté ou une porte mal placée ou abimée peuvent engendrer des fuites. Il suffit, dans ce cas, de les changer.

La réparation des canalisations

Si vous remarquez que l’écoulement de l’eau provient de la tuyauterie, c’est que vous êtes peut-être devant le cas le plus complexe en termes de réparation de fuite de douche. A ce stade, il est nécessaire de changer les tuyaux de canalisations, et ce en démontant le socle de la cabine de douche. 

Afin d’éviter d’endommager la cabine ou l’installation sanitaire, il est recommandé de passer par un professionnel. De même, lorsque vous désirez réparer le problème d’inclinaison du sol. 

Lire aussi : Qui appeler pour réparer une fuite d’eau ?

Quels sont les risques d’une fuite de douche ?

Si nous pouvons vous donner un conseil précieux, c’est qu’il ne faut jamais négliger une fuite de douche, peu importe sa taille. Un tel oubli peut vous coûter très cher en termes de réparation par la suite, et ce parce que la fuite de douche peut causer d’énormes défauts d’humidité et de dégâts des eaux. 

Les risques liés à l’humidité

Étant la pièce la plus exposée aux forts degrés d’humidité, la salle de bain requiert une ventilation spécifique et une bonne évacuation de l’eau. Alors lorsqu’une fuite d’eau a lieu, l’humidité persiste à un degré élevé et grignote petit à petit la pièce : murs, plafonds, peintures, tout y passe et rien ne sera épargné par la moisissure et l’air ambiant saturé causés par l’humidité. 

Les risques liés au dégât des eaux

Si la fuite s’avère plus conséquente, il y aura un réel risque d’inondation au niveau de la maison et même d’infiltration chez le voisin. En effet, l’eau qui fuit d’une douche va stagner sur le sol et y pénétrer doucement au point de ressortir au plafond du voisin. De telles infiltrations engagent même votre responsabilité pour les réparations qu’elles engendrent.

Laisser un commentaire